Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

“la matière dans tous ces états” aux jardins de Quercy du 10 au 23 août 2020.

 

 

 

image

 

Les Jardins de Quercy font appel, pour une quinzaine de jours, à quatre artistes travaillant chacun avec un matériau différent. Plusieurs endroits sont mis à leur disposition pour présenter leurs œuvres que le public découvre en parcourant les allées fleuries de ce jardin d’exception.

Michel Brassac est un plasticien qui depuis plusieurs années crée avec des matériaux recyclés  (surtout du papier mâché coloré et verni) des personnages et des animaux fantasmagoriques de taille moyenne et grande. Ses têtes de gargouilles, notamment, ont décoré les murs de l’Abbaye de Beaulieu  et de bien d’autres lieux au cours de différentes expositions.

Matthieu Herreman après plusieurs expositions consacrées à sa peinture d’influence aborigène, s’investit depuis quelques années dans la construction de structures, souvent de grande ampleur, réalisées avec des centaines et parfois des milliers de pailles « à boire » colorées. Ses œuvres ont été exposées à Paris, Marseille, et dans le sud de la France.

Daniel Juvancy réalise des sculptures originales proches du land art puisqu'elles s'inscrivent parfaitement dans la nature. Ses matériaux de prédilection sont le bois, le fer, le béton et la pierre. Souvent les bois sont colorés. L'artiste relie ses créations géométriques à un univers minimaliste. Sa dernière exposition a eu lieu à Arcambal dans le Lot en 2019

Katia Terpigoreva utilise la porcelaine pour installer des structures légères qui peuvent bouger avec le vent.

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel